L'appli

L’appli de Plume Labs

L’appli qui mesure en temps réel votre exposition à la pollution

La start-up Plume Labs a mis au point un petit capteur qui, connecté à une application mobile, permet de suivre en temps réel la qualité de l’air que l’on respire. Il fait partie des innovations présentées à Futur en Seine.

Mesurer son exposition personnelle à la pollution, à domicile, en déplacement ou au travail : cela sera bientôt possible. Un petit capteur, tenant dans le creux de la main, connecté à une application mobile, et en un clic sur son smartphone, on pourra suivre en temps réel la qualité de l’air que l’on respire. Ce petit objet connecté, conçu par la jeune start-up Plume Labs, sera testé pour la première fois par le public au cours du festival Futur en Seine, qui se déroule du 11 au 14 juin à Paris.

Muni de ce capteur, chacun pourra ainsi connaître en tout lieu sa propre exposition aux quatre principaux polluants intérieurs et extérieurs – les particules fines, le dioxyde d’azote, l’ozone, et les composés organiques volatils. Et dès lors adapter, en connaissance de cause, ses activités.

A terme, l’application mobile fournira aussi des recommandations pratiques et des alertes personnalisées : aérer son intérieur pour évacuer les allergènes et améliorer son sommeil, choisir le bon moment pour un jogging ou une balade avec les enfants… D’ores et déjà, quatre petites icônes, représentant quatre activités – courir, faire du vélo, sortir avec des enfants en bas âge, se détendre à une terrasse de café – changent de couleur en fonction du niveau de pollution.

Le 13 mai, la start-up a lancé Plume Air Report, une première application mobile, gratuite, permettant de suivre heure par heure le niveau de pollution de fond dans une soixantaine de villes du monde. Une application qui compte, sur Paris, plus de 10 000 utilisateurs.

Pour télécharger l’application, cliquez-ici.