POUR QUE ÇA CHANGE, MOBILISONS-NOUS !

Objectif : 30 000 signatures.

0


Nous demandons plus de moyens pour faire connaître et reconnaître la BPCO.
 

 

Depuis plus de 10 ans la Fondation du Souffle travaille sans relâche pour faire connaître et reconnaître la BPCO* auprès du Grand Public mais aussi auprès des pouvoirs publics et des médias. Cette maladie respiratoire irréversible détruit les bronches et les poumons et conduit au handicap respiratoire. Elle touche 3,5 millions de personnes en France et en tue 17 000 par an soit 3 fois plus que le accidents de la route.

 

Malheureusement la communauté politique n’apporte pas de réponse efficace à cette urgence notamment sur le plan de la détection et de la prise en charge de la maladie.

 

La communauté politique doit se mobiliser au plus vite en faveur d’une meilleure prise en charge !

 

Avec l’aide de ses partenaire, la Fondation du Souffle a édité un livre blanc sur la BPCO : « Faire de la BPCO une urgence de santé publique pour le quinquennat ».

 

L’objectif est celui de mobiliser l’opinion publique et la faire réagir sur cette maladie dévastatrice.

Pour renforcer notre action auprès des pouvoirs publics mais aussi auprès de tous les français, nous comptons sur vous pour signer la pétition.

 

Cette démarche s’inscrit dans le plan BPCO 2018-2022 émis par les associations impliquées, les pneumologues et les patients dont les objectifs sont les suivants :

 

–          Faire de la BPCO une priorité de la politique de santé

–          Sensibiliser pour mieux diagnostiquer et soigner

–          Réformer la prise en charge de la maladie

–          Renforcer l’accès aux thérapies actuelles et futures

 

Il est nécessaire de ne pas perdre espoir et de continuer à faire connaître cette maladie. Pour cela nous avons besoin de vous.

 

Aidez-nous à avoir plus de poids auprès des pouvoirs publics en signant la pétition !

 

#urgencebpco

JE SIGNE LA PÉTITION












JE PARTAGE

LA BPCO, LA MALADIE RESPIRATOIRE

QUI TUE A PETIT FEU

lung
3.500.000

PERSONNES ATTEINTES DE BPCO EN FRANCE
Près de 18 000 décès par an.