Allergies
L'allergie est une réaction anormale, inadaptée, exagérée et excessive du système immunitaire de l'organisme, consécutive à un contact avec une substance étrangère (le plus souvent) à l'organisme, l’antigène que l’on appelle dans ce cas précis « allergène »…
Asthme
L'asthme se traduit par une sensibilité excessive de celles-ci (hyper-réactivité bronchique) à certaines stimulations telles que le contact allergique, le froid, le tabac, la pollution atmosphérique…
BOOP ou Pneumopathie Organisée
Le terme de pneumopathie organisée est maintenant préféré à celui de BOOP (Bronchiolite Oblitérante Avec Organisation Pneumonique). La forme la plus fréquente, la pneumopathie organisée crytogénique, appartient au groupe des pneumopathies interstitielles idiopathiques.
BPCO
La définition scientifique de la BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive) est la suivante : "maladie chronique et lentement progressive caractérisée par une diminution non complètement réversible des débits aériens".
Bronchite chronique
La bronchite chronique est une inflammation des bronches, provoquant toux et crachats pendant au moins 3 mois par an depuis plus de 2 années successives.
Cancer de la Plèvre
Les origines du cancer de la plèvre Le plus souvent, la plèvre est le siège des métastases Une tumeur (dite primitive) du sein, du poumon (cancer du poumon), du tube digestif, a émis des métastases qui se greffent sur la plèvre ; La cancérisation de la plèvre elle-même est moins fréquente Elle porte le nom de mésothéliome. 50% à 85% des mésothéliomes auraient pour origine une exposition à l’amiante.
Cancer du Poumon
Le cancer du poumon est en premier lieu un cancer de la bronche qui envahit ensuite le poumon. Il est donc préférable de parler de cancer "broncho-pulmonaire".
DCP - Dyskinésie Ciliaire Primitive
Dys est un préfixe signifiant « défaut de » ; kinésie vient du grec « kine » signifiant mouvement ; ciliaire car la maladie est due à l’immobilité des cils vibratiles de l’organisme, présents notamment au niveau de l’appareil respiratoire, des oreilles et des spermatozoïdes ; primitive signifie maladie constitutionnelle présente dès la naissance.
DDB - Dilatation Des Bronches
La dilatation des bronches (bronchectasies) se traduit cliniquement par une expectoration abondante, quotidienne due à une augmentation permanente, irréversible et irrégulière du calibre bronchique souvent associée à une infection bronchique chronique.
Emphysème Pulmonaire
Le terme « emphysème » ne correspond pas à proprement parler à une maladie : il est utilisé pour décrire une altération anatomique du tissu pulmonaire, qui consiste en une destruction des alvéoles (qui sont le siège des échanges d’oxygène et de gaz carbonique entre l’air et le sang).
Fibrose pulmonaire idiopathique
Les fibroses pulmonaires ou pathologies interstitielles pulmonaires sont des maladies pouvant conduire à l’insuffisance respiratoire chronique. 200 maladies peuvent être à l’origine d’une fibrose pulmonaire.
Grippe
La grippe est due au virus Myxovirus influenzae, dont il existe trois types (A, B, C). C’est une infection très contagieuse. La contamination se fait, soit par voie aérienne, via les micro-gouttelettes émises par les sujets infectés (lors d’une salve d’éternuements, un accès de toux ou une prise de parole), soit par contact avec une personne infectée (poignée de main) ou un objet touché par un malade (poignée de porte, barre de maintien dans le bus ou le métro…).
Hypertension Artérielle Pulmonaire
L’Hypertension Artérielle Pulmonaire ou HTAP est une maladie rare provoquée par une augmentation de la pression artérielle dans les artères qui relient le cœur aux poumons, les artères pulmonaires, aboutissant à une insuffisance cardiaque droite.
Infections Respiratoires chez l'enfant
Les bronchites sont la forme la plus bénigne et la plus commune de l'infection bronchopulmonaire. Elles sont le plus souvent d'origine virale mais peuvent se sur infecter.
LAM - Lymphangioléiomyomatose
LAM : c'est une maladie pulmonaire rare et orpheline. Elle est caractérisée par la prolifération d’un certain type de cellules musculaires lisses entraînant la formation de kystes aériens dans les poumons, conduisant parfois à l'insuffisance respiratoire chronique.
Mucoviscidose
Le mot mucoviscidose vient des mots mucus et viscosité. Les anglo-saxons utilisent le terme de «Cystic fibrosis»; les Canadiens, fibrose kystique (du pancréas). La mucoviscidose est la maladie génétique grave la plus fréquente. Evolutive, elle est transmise simultanément par les deux parents (transmission autosomique récessive).
Pneumonie
La pneumonie est une infection des poumons causée le plus souvent par un virus ou une bactérie. Elle correspond à ce que l'on appelle communément une congestion pulmonaire.
Pneumothorax
Un pneumothorax (PNO) est l’existence d’air entre les deux feuillets qui constituent le sac pleural entourant chacun des deux poumons.
Sarcoïdose
La sarcoïdose est caractérisée par la présence de petites zones de tissu inflammatoire appelées “granulomes”. Son étiologie reste inconnue, même si différentes hypothèses ont été évoquées, en particulier une prédisposition génétique et/ou certains facteurs environnementaux voire des agents transmissibles. Cette maladie est rare. En France, son incidence annuelle est estimée à 10 à 30 pour 100 000 habitants. La sarcoïdose touche surtout les sujets âgés de 20 à 40 ans.
Silicose
La silicose est une maladie du poumon qui est due en majorité, à une exposition professionnelle responsable d’accumulation de particules dans les poumons.
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil est défini par la survenue répétitive, au cours du sommeil, d’obstructions complètes ou partielles des voies aériennes supérieures, responsables d’apnées (une apnée, du grec a-pnein, sans respirer, est définie par l’arrêt du flux aérien pendant plus de dix secondes).