L’asthme se traduit par une sensibilité excessive de celles-ci (hyper-réactivité bronchique) à certaines stimulations telles que le contact allergique, le froid, le tabac, la pollution atmosphérique…