Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil est défini par la survenue répétitive, au cours du sommeil, d’obstructions complètes ou partielles des voies aériennes supérieures, responsables d’apnées (une apnée, du grec a-pnein, sans respirer, est définie par l’arrêt du flux aérien pendant plus de dix secondes).