plantes pollution

DES PLANTES POUR LUTTER CONTRE LA POLLUTION INTERIEURE

Vous avez déjà pu lire nos astuces pour lutter contre la pollution intérieure. Nous allons donc ici aborder un nouveau sujet lié de près à cette problématique : les plantes anti-pollution.

Des chercheurs américains de l’Université de Washington ont entrepris de créer des plantes dépolluantes, c’est-à-dire qui transformeraient les polluants.

Parue dans la revue Environmental Science and Technology, cette étude révèle la mise au point d’une plante permettant d’éliminer 2 polluants intérieurs : le chloroforme (présent dans l’eau chlorée) et le benzène (composant de l’essence), que l’on retrouve beaucoup dans les garages.

Pour être efficace, la plante a été génétiquement modifiée ; les chercheurs ont ajouté à sa composition la protéine 2E1 qui transforme ces substances en matière organique utilisable par la plante pour sa croissance.

Testées sur 11 jours, les plantes ont affiché des résultats positifs : la concentration de benzène a baissé de 82 % après 3 jours et celle de chloroforme, de 75 % en 8 jours.

Face à ce succès, l’ambition des chercheurs grandit : ils souhaitent désormais créer une plante capable de transformer le formaldéhyde (un gaz très toxique utilisé notamment dans les désinfectants). Même si l’efficacité des plantes dépolluantes reste encore à prouver, cette étude représente une avancée remarquable.

Mis à jour le 03/01/2019