Pollution

POLLUTION : Quelles sont les populations les plus exposées en Europe ?

Un rapport pointe la corrélation entre les conditions socio-économiques (niveaux de pauvreté et de vulnérabilité) et les niveaux d’exposition à la pollution en Europe.

En effet, l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) a révélé ce constat alarmant dans un rapport présenté aux journalistes ce lundi. Les populations les plus pauvres ont plus de risques de vivre dans une zone polluée.

LES POPULATIONS EXPOSEES

Plus concrètement, les populations d’Europe les plus exposées aux particules fines et à l’ozone sont celles d’Europe de l’Est (Pologne, Hongrie, Bulgarie) et du sud de l’Europe (Portugal, Espagne, Italie et Grèce) alors qu’elles affichent des taux de scolarisation plus faibles ainsi qu’une moyenne d’âge plus élevée.

Les zones les plus riches de l’Europe sont quant à elles exposées à la pollution au dioxyde d’azote, due aux moteurs diesel. Là encore, ce sont souvent les populations les plus pauvres qui y sont les plus exposées.

POLLUTION ET POLITIQUES ENVIRONNEMENTALES DANS L’UNION EUROPEENNE

Selon l’AEE, les conditions socio-économiques doivent davantage être prises en compte dans les politiques environnementales mises en œuvre par les États membres.

Toutefois, l’agence européenne a salué certaines initiatives comme la gestion du trafic routier, l’amélioration des logements et l’incitation à l’utilisation de moyens de transport non polluants.

Mis à jour le 06 février 2019