transformer pollution

Transformer la pollution en électricité ?

Des chercheurs sud-coréens ont mené une étude pour tenter d’absorber la pollution et la transformer en électricité.

UN SYSTÈME D’ABSORPTION

Les chercheurs de l’université d’Ulsan ont créé le système « Hybrid Na-CO2 System » qui permet, en dissolvant du CO2 dans une solution aqueuse, d’obtenir une réaction chimique. C’est cette réaction chimique qui génère ensuite un courant électrique et même de l’hydrogène. Combinée avec un aspirateur d’air, ce système permet d’absorber la pollution.

Vous pouvez retrouver cette étude soulevée par le site Linfodurable.fr en cliquant ici.

UNE POLLUTION SUFFOCANTE

La Corée du Sud est un pays d’Asie du Sud Est regroupant plus de 50 millions d’habitants dont presque 10 millions à Séoul.

Cette étude est d’autant plus importante en Corée du Sud que sa capitale, Séoul, est épinglée pour sa pollution très importante ces derniers jours.

En effet, la ville dépasse de plus de 5 fois le taux de particules ultrafines recommandé par l’OCDE avec un taux qui s’établit à 118 microgrammes par m3. Ces particules sont 30 fois plus fines que le diamètre d’un cheveu. Un épais voile lumineux recouvre la ville et les médecins sont débordés. Des solutions doivent être trouvés au plus vite !

Mis à jour le 22/02/2019