réaction allergique

BEAU TEMPS : Gare aux allergies !

Avec un mois de février affichant des températures printanières, les risques de réaction allergique sont « très élevés » dans certains départements selon le Réseau national de surveillance aérobiologique.

Le Réseau national de surveillance aérobiologique a placé 11 départements en vigilance rouge pour « risques très élevés » de réaction allergique dans le Sud-est du pays et une dizaine d’autres en vigilance orange dans le Sud-Ouest pour des « risques élevés ». Le reste du territoire est également concerné mais dans avec un niveau de vigilance moindre.

Les pollens concernés sont ceux d’aulne, de frêne, de noisetier et de cyprès.

Les allergies provoquées surviennent généralement à la mi-mars mais les températures douces du mois de février ont favorisé un temps sec et ensoleillé propice au développement des allergènes. La croissance des végétaux est accélérée et les arbres allergènes pollinisent en avance.

Agir face aux allergies

Le Haut Conseil de la Santé Publique a émis des recommandations sanitaires à adopter si vous êtes allergique.

Chez vous, rincez-vous les cheveux le soir afin d’enlever toute trace d’allergène. Aérer au moins 10 minutes par jour, matin et soir (de préférence avant le lever et après le coucher du soleil). Enfin, éviter les facteurs aggravant comme le tabac l’utilisation de produits irritants, de parfums d’intérieur, les bougies, etc.

Évitez de faire sécher votre linge dehors et évitez également de vous rendre dans des lieux fortement exposés aux allergènes (comme les parcs ou les forêts). Si nécessaire, munissez-vous de lunettes de protection et d’un masque.

Toutefois, en cas d’aggravation de vos symptômes, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

Le Réseau national de surveillance aérobiologique met également en garde contre le rôle de la pollution dans les risques d’allergies. En effet, la pollution de l’air fragilise nos voies respiratoires et « peut exacerber les symptômes d’allergies ».

Le RNSA met à disposition différents outils pour informer le grand public des risques d’allergies :

Retrouvez la carte des risques ici

Retrouvez également le calendrier des allergies ici

Mis à jour le 26/02/2019