pollution conséquences

POLLUTION : Les conséquences d’un pic sur la santé

Depuis plusieurs jours, la pollution aux particules fines est très présente dans le Nord de la France. En Île-de-France, après un pic de pollution commencé jeudi dernier, un nouveau pic est attendu ce mercredi.

Les véhicules les plus polluants seront d’ailleurs interdits demain à Paris et en proche banlieue.

A court terme, différents effets peuvent être ressentis à cause de la pollution : sinus bouchés, brûlures de gorge, crises d’asthme plus fréquentes, etc.

En outre, les conséquences sur la santé respiratoire de ces niveaux élevés de pollution sont multiples.

Les voies respiratoires sont les premières touchées par les particules de pollution, et en particulier les plus fines car elles pénètrent encore plus loin dans l’organisme. Nos voies respiratoires sont alors fragilisées et moins résistantes aux virus et aux bactéries. Ces virus et bactéries peuvent notamment être à l’origine de bronchites aiguës et chroniques.

La pollution est également une des causes à l’origine de la BPCO, à côté du tabac.

Les conditions atmosphériques peuvent également être la cause de l’apparition de maladies comme l’asthme ou bien être directement liées à des exacerbations de crises. Les pics de pollution sont également des facteurs aggravants dans les allergies au pollen.

Pour en savoir plus sur les conséquences de la pollution, retrouvez notre dossier spécial pollution en cliquant ici !

Mis à jour le 26/02/2019