BPCO fibres

PRÉVENIR LA BPCO GRACE A UN RÉGIME RICHE EN FIBRES

Les fibres alimentaires seraient une arme de prévention contre l’apparition de certaines maladies respiratoires (asthme, BPCO, etc.).

L’ÉTUDE

Une étude menée par le centre australien de recherche sur la santé pulmonaire de l’université de Newcastle en Australie s’est intéressée à l’influence des fibres sur la santé respiratoire et sur le développement de certaines maladies respiratoires comme la BPCO.

LES RÉSULTATS

La BPCO est une maladie chronique est une maladie chronique qui évolue lentement et qui se caractérise par une diminution irréversible des voies aériennes et donc de la capacité respiration.

Selon cette étude, consommer des produits riches en fibres pourrait réduire l’inflammation et les dommages aux poumons lorsque l’on est atteint d’une maladie respiratoire. En effet, la consommation de fibres alimentaires favorise la production d’acides gras anti-inflammatoires.

En ce sens, il serait bénéfique pour les malades respiratoires chroniques d’adopter un régime riche en fibres afin de maintenir leur qualité de vie. Les chercheurs de l’étude recommande même que ce régime alimentaire soit considéré par les organismes de santé publique comme une approche thérapeutique sûre et peu coûteuse.

Les chercheurs insistent enfin sur le fait que ce régime alimentaire peut compléter un traitement et non pas s’y substituer.

Mis à jour le 12/04/2019