POLLUTION : comprendre pour mieux agir ! (3)

Pollution

POLLUTION : comprendre pour mieux agir ! (3)

POLLUTION : comprendre pour mieux agir !

Partie 3 : des solutions propres à chacun

A l’occasion de la Journée Nationale de la Qualité de l’Air (JNQA) ce mercredi 19 septembre, la Fondation du Souffle vous propose de mieux comprendre ce qu’est la pollution, grâce aux explications de notre expert et pneumologue bénévole, le Dr Jean-Philippe Santoni.

On entend souvent dire qu’il faut aérer son appartement pour améliorer la qualité de notre air intérieur. Pourtant, l’air extérieur peut parfois être très pollué. Que recommandez-vous ?

« Pour lutter contre la pollution intérieure, il est important de limiter ou supprimer les sources de pollution comme le tabac, la combustion d’encens, les huiles essentielles, les sprays ménagers, etc. Il est également nécessaire de ventiler et aérer les locaux aux heures fraîches de la journée, à distance des pics de trafic routier au moins 20 minutes le matin et 20 minutes le soir. L’air étant pollué à l’extérieur également, c’est la raison pour laquelle il est recommandé d’aérer en dehors des heures de pointe, c’est-à-dire qu’il faut privilégier le matin et le soir pour aérer son habitation. »

Individuellement, quelles actions pouvons-nous entreprendre pour améliorer la qualité de l’air ?

« La lutte contre la pollution est l’affaire de tous, et de chaque citoyen individuellement. L’utilisation de moyens de transport actifs : la marche à pied, le vélo (en particulier le vélo à assistance électrique), offrent le double avantage de limiter les émissions de certains polluants et d’avoir une action bénéfique sur la santé grâce à l’activité physique générée). »

Pour découvrir les actions mises en place à l’occasion de la Journée Nationale de la Qualité de l’Air, c’est par ici !

#JNQA

Et pour retrouver tous nos articles, c’est par ici !

Mis à jour le 14/08/2019