coronavirus

Coronavirus : les réponses à 10 idées reçues

Alors que l’épidémie de coronavirus prend de l’ampleur en France et dans le monde, la Fondation du Souffle souhaite faire un point sur 10 idées reçues.

Idée reçue N°1 : Le nouveau coronavirus n’affecte que les personnes âgées.

Non, les personnes de tous âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus (2019-nCoV). La plupart du temps il s’agit de porteurs sains ou d’une infection bénigne. Les personnes âgées et les personnes souffrant des formes avancées de maladies préexistantes (comme l’asthme, la broncho-pneumopathie chronique obstructive, le diabète, les maladies cardiaques) sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus.

Idée reçue N°2 : Le nouveau coronavirus peut se propager sur de longues distances dans l’air.

Le nouveau coronavirus est un virus respiratoire qui se propage essentiellement par l’intermédiaire des gouttelettes émises lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, ou par l’intermédiaire des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales. Ces gouttelettes sont trop lourdes pour voyager loin. On considère généralement qu’une distance de plus d’un mètre avec une personne infectée est suffisante pour éviter une contamination. Une infection pourrait également se déclarer si vous vous touchez les yeux, la bouche, ou le nez après avoir été en contact avec une surface contaminée.

Protégez-vous en vous nettoyant les mains fréquemment et longuement à l’eau et au savon, ou avec avec un produit hydroalcoolique.

Les masques de protection respiratoire sont indiqués pour les professionnels de santé et l’entourage proche d’une personne infectée avec qui il a un  contact rapproché.

Idée reçue N°3 : Le nouveau coronavirus (2019-nCoV) peut être transmis par les piqûres de moustiques.

A ce jour, il n’existe aucune information ni aucun élément de preuve laissant penser que le 2019-nCov pourrait être transmis par les moustiques.

Le nouveau coronavirus est un virus respiratoire qui se propage essentiellement par contact avec une personne infectée, par l’intermédiaire des gouttelettes respiratoires émises lorsqu’une personne, par exemple, tousse ou éternue, ou par l’intermédiaire des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales.

Idée reçue N°4 : Les sèche-mains sont efficaces pour tuer le nCoV 2019.

Non. Les sèche-mains ne sont pas efficaces pour tuer le 2019-nCoV. Il en va de même pour les lampes à UV dont les rayons peuvent en outre provoquer des lésions de la peau.

Idée reçue N°5 : Le temps froid et la neige peuvent tuer le nouveau coronavirus.

Il n’y a aucune raison de croire que le temps froid peut tuer le nouveau coronavirus ou d’autres agents pathogènes.

Le moyen le plus efficace pour vous protéger contre le 2019-nCoV est de vous nettoyer fréquemment et longuement les mains à l’eau et au savon ou avec un produit hydroalcoolique.

Idée reçue N°6 : Je peux réutiliser un masque facial et le laver. Je peux le stériliser avec des désinfectants pour les mains.

Non. Les masques faciaux, y compris les masques médicaux plats ou les masques N95, ne doivent pas être réutilisés. Si vous avez été en contact étroit avec une personne infectée par le nouveau coronavirus ou qui présente une autre infection respiratoire, le devant de votre masque doit être considéré comme contaminé. Vous devez enlever le masque sans toucher sa partie avant et le jeter de manière appropriée. Après avoir enlevé votre masque, vous devez vous nettoyer les mains longuement à l’eau et au savon, ou avec un produit hydroalcoolique.

Idée reçue N°7 :  Les animaux domestiques peuvent propager le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

À l’heure actuelle, il ne semble pas que les animaux de compagnie/animaux domestiques tels que les chiens ou les chats peuvent être infectés par le nouveau coronavirus. Toutefois, il est toujours bon de se laver les mains à l’eau et au savon après un contact avec des animaux domestiques.

Idée reçue N°8 : Se rincer régulièrement le nez avec une solution saline peut aider à prévenir l’infection par le nouveau coronavirus.

Non. Rien ne prouve que le fait de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline protège les gens contre l’infection par le nouveau coronavirus.

Il existe quelques éléments probants indiquant que cette pratique peut aider les gens à se remettre plus rapidement d’un rhume ordinaire.

Idée reçue N°9 : Les antibiotiques sont efficaces pour prévenir et traiter l’infection par le nouveau coronavirus.

Non, les antibiotiques n’agissent pas contre les virus, mais seulement contre les bactéries.

Le nouveau coronavirus (2019-nCoV) est un virus et, par conséquent, les antibiotiques ne doivent pas être utilisés comme moyen de prévention ou de traitement.

Idée reçue N°10 : Les vaccins contre la pneumonie ou d’autres traitements protègent contre le nouveau coronavirus.

Non. Les vaccins contre la pneumonie, tels que le vaccin antipneumococcique et le vaccin contre Haemophilus influenza type B (Hib), n’offrent pas de protection contre le nouveau coronavirus. Le virus est nouveau et nécessite un vaccin qui lui est propre.

À ce jour, aucun médicament spécifique n’est recommandé pour prévenir ou traiter l’infection par le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Toutefois, les personnes qui sont gravement malades doivent recevoir des soins de soutien optimisés en unité spécialisée.

Certains traitements spécifiques tels que vaccins, antiviraux, médicaments, sont à l’étude et sont testés dans le cadre d’essais cliniques.

Les conséquences de cette épidémie montrent à nouveau la nécessité de soutenir la Recherche sur les maladies respiratoires.

Sources : OMS, mars 2020 ; www.gouvernement.fr>info-coronavirus mars 2020

Mise à jour le 12/03/2020