Merci au Pr Nicolas ROCHE, Hôpital de l’Hotel-Dieu, pour la relecture et la validation de ce texte.


Mis à jour le 3 avril 2017