La DCP touche l’ensemble des organes

La DCP est une maladie générale touchant l’ensemble des organes qui sont dotés de cellules ciliées. Les cils participent normalement à l’élimination des particules et des agents infectieux (virus, bactéries…) inhalés piégés dans le mucus, en se mouvant de manière synchrone, et en faisant remonter les particules depuis la périphérie du poumon vers le pharynx : c’est l’épuration muco-ciliaire.

Manifestation de la maladie

La maladie se manifeste par des infections chroniques des poumons, pouvant se compliquer de dilatation des bronches, par des sinusites pouvant se compliquer de polypes ainsi que par des otites séreuses responsables d’une baisse de l’audition. Cette maladie peut aussi atteindre le flagelle des spermatozoïdes, dont la structure est proche de celle des cils, et entraîner une stérilité masculine. En l’absence de prise en charge correcte, il y a risque d’altération des fonctions pulmonaires. Pour les très rares patients atteints d’insuffisance respiratoire, une transplantation pulmonaire peut être envisagée.


Mis en jour le 3 avril 2017