Histoire de la greffe pulmonaire :

Le poumon s’est avéré l’organe le plus résistant aux tentatives de transplantation. C’est au début du 20ème siècle que les premières transplantations pulmonaires, expérimentales, furent pratiquées mais il fallut attendre que se perfectionnent les méthodes de sutures bronchiques pour que l’expérimentation animale sorte du cadre de l’exception. Après la deuxième guerre mondiale plusieurs auteurs rapportèrent des transplantations lobaires chez le chien puis en 1949, le Pr Métras réussit la première transplantation d’un poumon entier, toujours chez le chien. La première greffe cardio-pulmonaire chez l’homme fut réalisée en 1963 aux USA.
Le véritable essor des transplantations d’organes date du début des années 80 quand la ciclosporine A, puissant médicament immunosuppresseur, fut introduite sur le marché. La première greffe cardio-pulmonaire chez l’homme fut réalisée en Californie en 1981, la première greffe mono-pulmonaire en 1983 et la première greffe bi-pulmonaire en 1989. En France la première greffe cardio-pulmonaire a été réalisée par le Pr Cabrol à la Pitié en 1982.

Mis à jour le 24 Septembre 2014