Un greffé pulmonaire est-il sensible aux climats et à la pollution?

un greffé pulmonaire n’est pas plus sensible aux conditions climatiques et à la pollution qu’un non greffé.

Un greffé pulmonaire peut-il prendre l’avion et voyager ?

Oui, un greffé pulmonaire peut prendre l’avion à condition que son état soit satisfaisant. Toutes les destinations sont possibles a priori mais il faut éviter les régions du monde où les conditions d’hygiène ne sont pas optimales. Avant tout départ, une visite chez le médecin est nécessaire pour vérifier qu’il n’y ait pas de contre-indications. Dans tous les cas, la personne greffée doit porter sur elle une carte qui indique son statut de transplanté et les coordonnées de l’hôpital français dans lequel elle est prise en charge.

J’ai été greffé, puis-je avoir un enfant ?

pregnant lady

Il est possible d’avoir un enfant après une greffe pulmonaire. Cependant une grossesse dans un tel cas nécessite une étroite collaboration avec l’équipe de transplantation car certains médicaments sont toxiques pour le fœtus.

Quels sports pratiquer après une greffe pulmonaire ?

Aucun sport n’est déconseillé après une greffe, mais attention aux sports violents.

Lorsqu’un enfant ou un jeune reçoit une greffe, ses poumons grandissent-ils avec lui ?

De façon assez extraordinaire, il y a une adaptation de l’organe greffé au corps recevant. Il faut adapter la taille des poumons que l’on greffe à celle des poumons du receveur et ensuite, il n’y a aucun problème lorsque l’enfant grandit.

Quel est l’âge minimum requis pour recevoir une greffe de poumon ?

La greffe est extrêmement marginale chez l’enfant et rarissime avant 12 ans.

Peut-on greffer un poumon d’adulte sur un enfant ?

Oui, depuis une vingtaine d’année, on peut couper en deux un poumon et ne mettre que des lobes : c’est la transplantation bi-lobaire.

Plusieurs greffes pulmonaires sont-elles nécessaires au cours d’une vie ?

Certaines personnes vivent depuis 20 ans avec une greffe pulmonaire. La retransplantation reste rare : elle représente moins de 10% des greffes.

Puis-je donner un poumon de mon vivant à un proche ?

Compte tenu du risque important pour les donateurs il est peu probable que les greffes pulmonaires de donneur vivant se développent dans les années à venir.

Électrocardiogramme bleu

Mis à jour le 24 Septembre 2014