Cette maladie est rare.

Elle touche surtout les sujets âgés de 20 à 40 ans. Les femmes sont cependant plus touchées après la ménopause.

La sarcoïdose est trois à dix fois plus fréquente chez les sujets à peau noire que chez ceux à peau blanche (prédisposition génétique). Elle est aussi plus sévère chez les noirs africains et américains et après 40 ans.

C’est une des rares maladies respiratoires qui soient moins fréquente chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. La sarcoïdose n’est pas contagieuse dans les conditions normales de vie ; il n’y a pas à ce jour de cas transmis durant une grossesse ou un accouchement ; les cas familiaux restent relativement rares.

Mis à jour le 24 Septembre 2014