Le terme de pneumopathie organisée est maintenant préféré à celui de BOOP (Bronchiolite Oblitérante Avec Organisation Pneumonique). La forme la plus fréquente, la pneumopathie organisée crytogénique, appartient au groupe des pneumopathies interstitielles idiopathiques.

Elle est caractérisée par des bouchons du tissu fibreux dans les bronchioles respiratoires, les canaux alvéolaires et les alvéoles, en général associés à une réaction inflammatoire des bronchioles et du parenchyme avoisinant.


Mis à jour le 3 avril 2017