Le SAOS est un syndrome fréquent… souvent non détecté. Celui-ci touche en effet entre 3,5 et 5% de la population française. Il affecte environ 4% des hommes et 2% des femmes.

Les enfants sont concernés également. Aujourd’hui, environ 400000 personnes bénéficient d’une assistance ventilatoire nocturne au masque.

On considère qu’en France, huit apnéiques sur dix restent non diagnostiqués et donc non traités.

Mis à jour le 24 Septembre 2014