Chez l’enfant, la cause la plus fréquente d’apnée du sommeil est la présence de grosses amygdales qui sont souvent la conséquence d’angines ou de rhinopharyngites à répétition.

D’autres causes sont liées aux malformations faciales congénitales (maladie de Pierre Robin par exemple) ou à des anomalies chromosomiques (trisomie 21…).

L’obésité est aussi un facteur de risque. L’hypertrophie amygdaliennne étant la principale cause de SAS, elle est traitée par l’amygdalectomie dont le taux d’efficacité est élevé.

Conseil : si votre enfant a les amygdales gonflées, qu’il ronfle et que sa respiration s’accompagne de pauses silencieuses pendant la nuit, n’hésitez pas à consulter un médecin. Une mauvaise alimentation et le manque d’activités physiques affectent le sommeil de l’enfant. Il faut donc veiller à l’hygiène alimentaire et encourager l’enfant à se dépenser.

Mis à jour le 24 Septembre 2014