Les symptômes pouvant évoquer une dilatation des bronches sont :

– Une toux chronique (>1 mois).

– Des crachats abondants (expectoration quotidienne, matinale ; les sécrétions bronchiques sont claires ou colorées en fonction de l’état de surinfection). Les femmes et les enfants crachent, ce qui n’est pas habituel.

– Des crachats de sang (hémoptysies) lorsque les vaisseaux sont développés dans la muqueuse.

– Un essoufflement (son importance dépend de l’étendue des lésions et rend compte de l’obstruction des bronches par la muqueuse malade).

– Des infections broncho-pulmonaires répétées, expressions intermittentes des germes qui stagnent à demeure et retrouvent de la virulence.

A l’auscultation, le médecin peut entendre des râles bronchiques ou sous-crépitants qui correspondent à la présence de sécrétions dans les bronches dilatées. Une déformation caractéristique des doigts peut se voir dans certains cas : c’est l’hippocratisme digital (renflement de la phalange de l’ongle en baguette de tambour alors que l’ongle est habituellement bombé en « verre de montre »).


Mis à jour le 4 avril 2017